Bienvenue
Trouvez une agence MEP proche de chez vous
Indiquez votre ville et appuyez sur entrée pour lancer la recherche
Bienvenue
Votre recherche
Appuyez sur entrée pour lancer la recherche
106 658 étudiants ont choisi la MEP pour leur Securite sociale. Et vous ?
Adhérez en ligne
Contacts MEP

Prévention santé - Sida et sexualité

A chaque situation, à chacun de vos besoins la MEP vous accompagne !
En surfant sur nos pages, vous découvrirez les solutions et les avantages que la MEP réserve aux étudiants depuis 40 ans.


Prévention santé - Sida et sexualité

Votre question concerne :

A faire ou ne pas faire

Quand on est petit on joue souvent à l'échange de sang ? Est ce qu'on prend des risques même en étant petits ? 
Si vous n'étiez pas contaminé à l'époque, il n'y a aucun risque, d'autant que les quantités de sang dans ce cas sont infimes.

Peut-on attraper le sida en embrassant quelqu'un qui a des coupures dans la bouche ?
Il n'y a aucun risque dans la situation que vous évoquez.

Le préservatif féminin protège-t-il également du sida ? 
Le préservatif féminin protège très bien, tout comme le préservatif masculin, du VIH et des autres IST. Il est également un bon moyen de contraception si on ne veut pas avoir d'enfant.

Peut-on détecter le VIH d'un bébé pendant la grossesse ?
Il n'y a aucune possibilité de détecter le VIH pendant la grossesse.
La transmission du VIH d’une mère séropositive à son enfant se fait généralement lors du dernier trimestre de la grossesse et essentiellement lors de l’accouchement.
La prise d’un traitement antirétroviral pendant la grossesse, puis par l’enfant pendant ses 6 premières semaines, permet d’amener le taux de transmission à moins de 1%.
Mais l’allaitement peut être un facteur de risque pour le bébé. C’est pourquoi il est déconseillé lorsque cela est possible.

Suffit-il d'un seul contact (sang, peau etc.) pour attraper le virus ? 
Un contact de sang sur une peau saine ne présente aucun risque d'attraper le virus VIH, le virus qui provoque le sida.
Pour que le virus passe d'une personne à une autre, il faut qu'une des deux personnes soit porteuse. Et ensuite qu'il y ait un contact direct entre deux zones facilitant le passage (muqueuses [bouche, gland, vagin, anus...] ou plaies) et la présence d'un liquide dans lequel le virus peut être présent (sang, sécrétions sexuelles, lait maternel), en l'absence de mesure de protection.
Mettre en contact une bouche avec un gland, avec présence de liquide pré-séminal (liquide avant le sperme), là on est dans une situation favorable à la transmission du virus VIH d'une personne à l'autre.
La peau est une barrière naturelle contre le virus VIH. Mettre en contact une peau saine avec une plaie ouverte, donc présence de sang, n'est donc pas une situation à risque de transmission du virus VIH (il manque une condition, d'avoir une porte d'entrée de l'autre côté).

Si nous sommes tous les deux séropositifs doit-on continuer de se protéger ? 
Si vous êtes tous les deux séropositifs au VIH, vous devrez continuer à vous protéger si vous n'êtes pas tous les deux sous traitement ET tous les deux avec une charge virale indétectable (l'une avec une charge virale détectable et l'autre en charge indétectable, ou tous les deux en charge virale détectable). Une sur-contamination peut survenir avec le virus de votre partenaire et cela peut engendrer des complications dans vos prises en charge respectives.
Si vous êtes tous les deux sous traitement ET tous les deux avec une charge virale indétectable depuis plusieurs mois, sans autre IST, le risque de transmission entre vous devient quasi nul.

L'utilisation d'un préservatif est-il suffisant pour se protéger ? 
Lors d'un rapport sexuel, si vous utilisez un préservatif (préservatif masculin ou préservatif féminin), et qu'il n'y a pas d'accident avec ce préservatif (rupture, glisse et part...), il n'y a aucun risque pour vous et votre partenaire de contracter le virus VIH (si l'une des deux personnes en est porteuse).
Le préservatif est aussi suffisant pour se protéger face à un risque de grossesse ou face aux autres IST (infections sexuellement transmissibles).
Attention : on utilise soit un préservatif masculin soit un préservatif féminin, mais pas les deux en même temps!

Si une personne est séropositive est-ce que je dois mettre le préservatif même pour une fellation ? 
La fellation est une des pratiques à risque de transmission du virus VIH, mais aussi d'autres infections sexuellement transmissibles (IST). Il peut donc être recommandé d'utiliser un préservatif, y compris pour la fellation.
Le risque est plus important pour la personne qui suce, en raison d’un contact entre le sperme ou le liquide pré-séminal et la muqueuse de la bouche pour celui/celle qui suce.
Si la personne séropositive est sous traitement et en charge virale indétectable, OU si elle est sous traitement mais en charge virale détectable, OU si elle est en primo-infection (dans les semaines suivant sa contamination), OU si elle ne prend pas de traitement... le niveau du risque sera apprécié de manière différente.
Dans la mesure où peu de personnes apprécient l’utilisation d’un préservatif pour la fellation, la question de savoir s’il faut se protéger ou non ne peut que se décider de manière individuelle. Si vous décidez de ne pas protéger vos fellations, il est recommandé d’effectuer un test de dépistage tous les 6 mois.

Peut-on avoir un bébé en ayant le sida ? 
Oui, il est possible d'avoir un bébé même en étant porteur du virus VIH (donc même si on est séropositif).
La transmission du VIH d’une mère séropositive à son enfant se fait généralement lors du dernier trimestre de la grossesse et essentiellement lors de l’accouchement.
La prise d’un traitement antirétroviral pendant la grossesse, puis par l’enfant pendant ses 6 premières semaines, permet d’amener le taux de transmission à moins de 1%.

Peut-on allaiter sans transmettre le sida ? 
Lorsqu'on est une femme, porteuse du virus VIH (séropositive), on peut avoir un enfant.
La prise d’un traitement antirétroviral pendant la grossesse, puis par l’enfant pendant ses 6 premières semaines, permet d’amener le taux de transmission à moins de 1%.
Mais l’allaitement peut être un facteur de risque pour le bébé car le virus peut être présent dans le lait maternel. C’est pourquoi il est déconseillé d'allaiter.

Y-a-t-il des risques à faire l'amour sans préservatif sachant qu'au préalable les deux personnes ont fait des tests (résultat négatif) et que la fille prend la pilule ? 
Dans la situation que vous décrivez, et en l'absence d'autre(s) partenaire(s) sexuel(s) sur la période concernée, il faut juste savoir si vous avez respecté le délai au moment du test de dépistage (de 6 semaines, pour une prise de sang - 3 mois, pour un TROD ou un autotest). C’est-à-dire que depuis que vous êtes ensemble, vous avez toujours eu des rapports protégés avant de faire un test de dépistage et qu'ensuite seulement vous avez continué à faire l'amour, sans préservatif cette fois? si la réponse est "oui", alors il n'y a aucun risque de transmission du VIH (ni, pour la fille, de tomber enceinte).

Peut-on attraper le sida en pratiquant l'anulingus ? 
On ne peut pas attraper le sida en pratiquant l'anulingus.
Par contre, on peut contracter d'autres infections (sexuellement transmissibles ou autres) lors d'un anulingus. Comme une hépatite A par exemple.

Doit-on changer de préservatif si nous avons un rapport avec une personne atteinte du VIH  (ex: entre la fellation et la pénétration) 
Que vous ayez un rapport avec une personne atteinte du VIH ou pas, il n'est pas nécessaire de changer de préservatif entre une fellation et une pénétration.
Par contre, il est important de changer de préservatif si on change de type de pénétration (vaginale puis anale, ou l'inverse) car les micro-organismes présents à chacun de ses endroits sont très différents et peuvent provoquer des désagréments entre eux si on change d'orifice sans changer de préservatif.

Les animaux peuvent-ils être infectés par le VIH et peuvent-ils transmettre le virus ? 
Les animaux peuvent avoir un virus qui ressemble au VIH que nous connaissons chez l'homme. Mais ce n'est pas le même virus. Il n'y a donc aucun risque que ce virus se transmette à l'homme, et inversement (transmission du VIH de l'homme vers l'animal).

Je ne comprends pas la différence entre avoir le VIH et avoir le sida ? 
Le VIH est le Virus de l'Immunodéficience Humaine. Ce virus provoque une infection qui se caractérise par un dérèglement et un affaiblissement du système de défense de notre organisme face aux microbes.
Un des stades de développement de l'infection s'appelle le Sida (Syndrome de l’Immunodéficience Acquise). Ce terme signifie donc que l'origine de cette infection n'est pas innée (génétique par exemple) et qu'il n'y a pas de symptômes spécifiques de ce stade de l'infection.
Donc si je résume : le VIH est la cause, le Sida une conséquence de la présence du virus VIH dans le corps humain.

Quels sont les risques lors d'un tatouage ? D’un piercing ? 
Les risques de transmission d'agents infectieux lors d'un tatouage ou un piercing concernent plus les virus des hépatites B et C, que celui du VIH. Aucun cas de contamination par le VIH n’a jamais été observé lors d’un tatouage ou piercing.
L’infection peut aussi être due à des microbes présents sur le matériel. Ces micro-organismes peuvent provenir :
- d’un client précédent, par exemple si le tatoueur utilise un matériel mal stérilisé,
- des surfaces avec lesquelles ce matériel aura été en contact,
- des mains du tatoueur.
Vous trouverez plus d'informations sur " comment choisir son tatoueur" ou " comment choisir son perceur"

Est-ce que le sida des animaux est transmissible ?
Le sida des animaux n'est pas transmissible à l'homme. Donc même si votre chat là, il n'y a aucun risque pour vous même.

Doit-on porter un préservatif féminin pour un doigté pour ne pas attraper le sida ?
Que ce soit pour un doigté ou une autre pratique sexuelle, il est intéressant de considérer les IST (Infections sexuellement transmissibles) et pas uniquement le VIH/Sida (qui en est une aussi). Car la plupart des autres IST se transmettent plus facilement que le VIH/Sida.
Pour revenir à votre question plus spécifiquement, si votre doigt est intact (sans saignement) au moment de l'acte, vous n'avez pas besoin d'utiliser un préservatif (masculin ou féminin).
Si vous choisissez l'utilisation d'un préservatif féminin, cela permettra dans ce cas de varier les plaisirs et sensations et donc cette stimulation pourra être source d'un plaisir différent pour les personnes (celle qui fait et celle qui reçoit). Ce qui peut être aussi un des buts recherché au travers de cette pratique.

Y-a-t-il des pratiques sexuelles qui mettent plus en danger que d'autres ?
Lors d'une relation sexuelle, ce sont surtout les contacts bouche-sexe (fellation ou cunnilingus) et les pénétrations (vaginales ou anales) qui sont à risque de transmission du VIH.
D'autres IST peuvent se transmettre par simples frottements des muqueuses génitales ou le baiser.
Mais les caresses sont totalement inoffensives :-)

Retour à la FAQ